porte-avions Foch

Porte-avions Foch

Le porte-avions Foch, jumeau du porte-avions Clemenceau, est le deuxième bâtiment de la Marine nationale à porter le nom du Maréchal ; le premier fut un croiseur de 10000 tonnes, construit à Brest en 1931.

Commencée à Saint-Nazaire en 1957, la coque du Foch a été mise à l’eau le 13 juillet 1959 puis remorquée à Brest pour achèvement. La construction du porte-avions se poursuit à Brest de 1959 au 23 juillet 1960, date à laquelle le bâtiment est mis à flot en présence de la famille du Maréchal. Le Foch est admis au service actif le 15 juillet 1963.Dans un premier temps à Brest, il a été affecté à Toulon à partir de 1976.

OLIFANT
1982-1984 (Foch puis Clemenceau)
Soutien des contingents français déployés au Liban
CAPSELLE
Août-septembre 1989 (Foch)
Protéger une éventuelle évacuation des ressortissants au large du Liban

Au retour de sa dernière mission opérationnelle (Myrhe-Avril 2000) le Foch aura parcouru en 37 ans de carrière un petit peu plus de 1 000 000 de milles nautiques3000 jours de mer et 70 000 heures de marche.

Vendu au Brésil, il a été rebaptisé Sao Paulo, et a été remis officiellement à la marine brésilienne, à Brest, le 15 novembre 2000.

Le porte-avions Foch était parrainé par la ville de Tarbes, ville natale du Maréchal, depuis le 21 janvier 1989, et jumelé avec le 35ème Régiment d’Artillerie Parachutiste, héritier des traditions du 35ème Régiment d’Artillerie dont Ferdinand Foch fut chef de corps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s