Un observateur discret (Nouveau Magazine numéro 1310 du 11 septembre 1982)

Revue de presse de 1975 à 1990

Dimanche dernier, Ibrahim Koleilat était sur le qui-vive. Il tenait à observer lui-même la prise en charge par les FSI du Holiday Inn et de la tour Murr. En battle-dress et casque de combat à la Sharon, muni de jumelles, il a suivi toute l’opération à partir d’un M-113 des Mourabitoun. Il a observé discrètement toute l’opération et, dès que celle-ci s’est terminée, il s’est retiré sans un mot. Par ailleurs, avant de céder la place aux FSI, les Mourabitoun ont été vus dans de gros blindés munis de DCA.

Ils ont même brûlé 4 orgues de Staline pour ne pas les remettre à l’armée libanaise. Mais il semble que les blindés leur ont été donnés par les palestiniens. Drôle de cadeau d’adieu !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s