Allocution du Président général Fouad Chéhab au Cercle des Officiers, le 21 novembre 1960 – « Vous êtes les remparts de la Nation »

Allocution du Président général Fouad Chéhab au Cercle des Officiers, le 21 novembre 1960 – « Vous êtes les remparts de la Nation »

 

Soldats, mes Compagnons,

Il m’est agréable d’avoir l’occasion de vous entretenir, ce soir, en un langage de vraie fraternité, comme autrefois quand nous étions ensemble à l’ombre du drapeau.

Officiers,

Vous êtes les remparts de la Nation et le symbole de sa dignité, non seulement parce que vous représentez la Force Publique et protégez les frontières, mais surtout parce que, grâce à votre Mission sacrée, le mot « Nation » garde son sens le plus noble ; l’honneur des Etats, même les plus petits, se perpétue à travers les siècles de l’Histoire.

Les valeurs sûres que vous portez en vous profondément suffisent certes à justifier la grande fierté que vous portent vos concitoyens, mais les libanais ont encore d’autres raisons pour vous glorifier, car vous constituez la meilleure sauvegarde de l’Unité nationale, véritable et exemplaire, qui lie, comme des frères, indissolublement, les uns aux autres tous les libanais, pour en faire un seul et même peuple, jouissant d’une seule et même entité.

Il n’y a pas longtemps encore, le Liban a été sauvé par vous du plus grand fléau, de la plus grande catastrophe qui puisse exister, à savoir : la division nationale, où le frère se dresse contre son frère, comme un irréductible ennemi.

Mais le Liban est sorti victorieux de cette épreuve, avec plus de confiance dans son avenir, ce qui a suscité l’admiration du Monde entier, pour la maturité dont a fait preuve l’Armée libanaise, pour sa sagesse et son dévouement à la Nation.

En ce jour anniversaire de l’Indépendance, je puis vous dire que le Liban qui a mené, en 1943, la bataille pour son indépendance, a refait cette même bataille en 1958 et a gagné, une fois de plus, une victoire éclatante, grâce à la discipline et à l’unité de vos rangs et de vos cœurs, pour l’amour du Liban.

C’est ainsi que le peuple a eu confiance en vous après cette bataille, en voyant quelle force vous étiez, quelle vertu vous représentiez, et que moi-même j’ai vu augmenter ma foi dans cette Patrie, car les Patries animées d’une âme comme la vôtre ne sauraient mourir.

Je suis convaincu que vous resterez toujours ce que vous êtes : des Militaires qui savent pertinemment que la sauvegarde des traditions militaires et l’attachement à ses vertus demeurent les seuls critères du nationalisme authentique de l’Armée.

Nous avons eu la conviction profonde, en choisissant cette voie, et à l’issue des expériences et des études nombreuses qu’il nous a été donné de faire dans cette Carrière, que la défaite dans une bataille ne doit pas compter à côté de la foi dans le drapeau que nous défendons, des principes que nous servons et de la Patrie à laquelle nous appartenons. Il n’est pas nécessaire de dépasser les frontières du Liban pour vous donner des preuves de cette vérité. Je ne citerai pas Sparte, Athènes, ou d’autres exemples dans ce domaine. Il me suffira de citer, ici, l’exemple de Tyr, cette ville libanaise qui a su jadis résister aux plus puissantes Armées, et qui a mérité le nom de « Cité invincible ».

Chefs Officiers,

Toutes ces évocations glorieuses ne sont pas seules à justifier la joie qui m’anime au cours de cette réunion, car ce qui fait cette joie, c’est également l’amitié engendrée par une longue collaboration, et une vie commune, des travaux et des peines partagés, et les événements d’un passé riche d’estime, d’amitié et de souvenirs.

En cette veille du jour sacré de l’Indépendance, je vous serre la main à chacun en particulier, en évoquant le souvenir de nos martyrs glorieux, et tout ce que l’Indépendance renferme de sens profond, de dignité, de devoir.

Et de tout mon cœur, je m’écrie, avec vous,

Vive l’Armée !

Vive le Liban !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s