Une grande absente : l’aviation – Nouveau Magazine numéro 1321 du 27 novembre 1982

Revue de presse de 1975 à 1990

Nul n’a manqué de relever l’absence de l’aviation militaire dans le défilé du 22 Novembre. A cela deux raisons majeures, chacune d’ailleurs suffisante à elle seule : d’abord les avions militaires ne sont pas entretenus et ne sont donc pas prêts à prendre l’air, ensuite aucune garantie n’a pu être obtenue des forces étrangères sur le terrain contre une éventuelle attaque des avions en vol.

Le problème de l’aviation militaire sera soulevé au cours des entretiens entre les officiers libanais et la délégation américaine chargée d’étudier sur place les besoins en armements du Liban pour renforcer son armée.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s